En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 

/// BIENVENUE sur FOREVER-ASSE ///

22/10/2021 : ASSE / ANGERS
Saint-Etienne
Ligue 1
Angers
Suivez tous les matchs de foot dans le monde !
///   NOUS, NOUS  SOMMES  LES  STEPHANOIS  !    ///

GAGA : le parler stéphanois

       
       
A

Abistrogné (adj.) : Déformée.Il a bugné sa voiture et depuis elle est toute abistrognée.
Ablagé (adj.) : Blessé, en mauvais état. Le coissou est bien ablagé, il s'est tombé de l’échafaudage.
Abouser (v.pr) : Tomber lourdement, voir Applater. J'ai glissé sur une grille place du peuple, je me suis abousé devant tout le monde.
Aborgnon (adv.) : Dans l'obscurité. J'aime pas me promener la nuit dans les rues tout aborgnon.
Acanit (adj) : Pas levé. Mon gâteau était tout acanit, j'ai dû oublier la levure.
Accacasser (s') : S'accroupir. Il s'était tellement emaselé le genou, qu'il ne pouvait plus s'accacasser.
Accacassonner (s') (v.pr) : S'accroupir. Voir Accacasser.
Achattir (v.tr) : Gâter excessivement. A force d'achattir son garagna, elle en a fait un franc tate-minette.
Adober (v.tr) : Abîmer, saboter. Il reste du reiboit et de la rapée, ne les laisse pas adober.
Affiner (v.tr) : Tromper par ruse. A la vogue, on a affiné le vendeur pour sa quinarelle, même le gabelou il a pas bajasser.
Affortir (v.tr) : Affirmer quelque chose de douteux. Il m'a afforti que sa fricaude était d'hier, il m'a pris pour un badabet !
Agotailles (n.f) : Restes, miettes ; ne s'utilise qu'au pluriel. Même si je suis coufle, j'adore récupérer les agotailles au fond du plat.
Ambignon (n.m) : Nombril. La gambielle du Roger, elle faisait son viron l'ambignon à l'air.
Anganche (n.f) : Personne pénible. Huit heures par jours face à cette anganche, je vais finir par me mettre en caisse !
Apeger (v.tr.) : Donner un coup assez fort ou violent. Le matru il t'a apegé le fils des Crépets qui l'avait bien cherché .
Apette (n.m): Partage ; Ne s'emploie que dans la locution ‘faire d'apette’ ou ‘faire pette’. J'ai pris des gâteaux individuels, qui fait pette avec moi ?
Appincher (v.tr.) : Espionner, regarder avec un côté voyeur. J'ai l'impression que le voisin d'en face m'appinche drôlement
Applater (v.pr): Tomber lourdement à plat, voir aussi Abouser. Fouilla, il s'est applaté dans la boue en bas du champs, son saraud était tout saccagé.
Aquiger (v.intr) : Handicaper, souvent mentalement. Le badabet des Faure, beauseigne, il est aquigé depuis sa naissance.
Aragni (adj) : Osseux, chétif. Le mâtru des Barailler, il est tout aragni, comme un veson.
Arraper (v.intr) : Accrocher au fond d'une casserole. Miladzeu, à force de bajafler, la rapée a encore arrapé
Arrosser (v.tr) : Ramasser, rassembler un tas de choses éparses. A la luche, on passait des moments une demi heure pour arrosser les pérats invendables à la lueur du crézieu.
Arpions (n.m.) : Orteils. Il a laissé tomber une brique sur mes arpions, j'ai chanté, tu peux me croire
Artisons (n.m) : Vers que l'on peut trouver dans certains fromages très faits ; en fait il s'agit d'acariens. Le toinou il voulait me servir du fromage aux artisons, je lui ai dit que j'étais coufle pour pas le vexer.
Attraper (v.intr.): s'emploie pour un aliment qui a accroché à une casserole. Mon matefaim il a encore attrapé, faut que je jette la poêle à la gandouze.
A cha peu (loc.): Petit à petit. Tu disais qu'il n'était pas bon le reiboit, mais à cha peu tu l'as bien fini !
A plat cul (loc.): Sur les fesses, sur le derrière. Il a glissé sur une peau de banane et il est tombé à plat cul…

Merci de me faire part des éventuelles erreurs ou omissions, en m'écrivant ici !